2012, l’Année du Dragon au Vietnam qui signifie la richesse matérielle et spirituelle

Parmi les 12 animaux représentés sur le calendrier chinois, à savoir le rat, le bœuf, le tigre, le chat, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon, il n’y a que le Dragon ( Rồng ) qui ne soit pas réel, mais une créature imaginaire et mythique, qui pour les Vietnamiens signifie la richesse matérielle et spirituelle.

Selon le folklore vietnamien, le dragon, la licorne, la tortue et le Phoenix sont les quatre créatures mythiques souvent mentionnées dans les contes et légendes, avec seulement la tortue qui soit réellement existante de nos jours.

Des zoologistes pensent que la tortue étant de petite taille, elle aurait survécu pour cette raison alors que les autres créatures de la taille de monstres ont disparu par manque de nourriture que leur habitat rétréci.

Ils pensent que les dragons, licornes et phénix ont réellement existé des millions d’années alors que des fossiles de créatures semblables ont été trouvés, tels que le dragon d’eau chinois, en Indonésie.

Les populations rurales sont toujours superstitieuses, et pensent toujours que des fortes pluies et des vents forts sont mis en place lorsque le dragon vole au-dessus de leurs terres, ou les séismes et les tsunamis se produisent lorsque le dragon se réveille d’un sommeil de mille an!

L’image du dragon a été donné sous différentes formes et aspects dans différentes phases de l’histoire. Durant la dynastie des Le, le dragon avait un corps de serpent, une tête de licorne et tenait une perle orientale dans sa bouche. Plus tard, durant la dynastie des Ly et Tran, son corps est devenu plus court et a été recouvert d’écailles, une barbe autour de sa bouche et son nez était aussi grand qu’une perle orientale.

Les représentations de dragon étaient autrefois utilisées pour orner les palais impériaux ou sur toiles et sur les broderies des vêtements des Rois. Plus tard, ils étaient plus fréquemment utilisés sur les toits des pagodes et des temples et le long des balustrades et escaliers dans les maisons de la noblesse. Les dragons ont toujours été utilisés sur ​​les œuvres en relief ( vous en apercevrez d’ailleurs beaucoup si vous vous rendez dans la ville d’Hué ).

Il y a une croyance indiquant que les dragons royaux des rois ont cinq ongles d’orteil alors que les dragons des gens du commun ont trois ongles d’orteil. Les artistes et sculpteurs ont beaucoup représenté les dragons dans les reliefs tandis que les joailliers les ont utilisé abondamment dans les ornements de pierres précieuses, d’or et de diamants.

Les Vietnamiens pensent qu’ils sont les descendants des dragons et des fées, comme l’indique la légende Lac Long Quan-Au Co. La plupart des pays dans le monde ont créé leurs propres symboles d’animaux, comme le kangourou en Australie et le lion à Singapour. Chaque nation choisit d’adopter les bonnes caractéristiques de leur animal national choisi.

Le Vietnam a deux symboles importants, l’un étant le dragon qui est synonyme de richesse matérielle et l’autre la fée qui représente l’intelligence et l’esprit positif de l’homme.

Il est également intéressant d’observer que la carte géographique du Vietnam ressemble à un dragon.

Il y a une supposition que le dragon est un avatar d’un serpent ou d’une carpe, qui avait mené une vie pieuse et religieuse depuis des siècles. En conséquence, les gens dans le nord du Vietnam offrent habituellement des carpes au Dieu de la cuisine chaque année pour voir la famille pieuse partir pour le ciel.

Personne n’a jamais réellement aperçu un dragon, mais tous croient que le dragon symbolise la richesse matérielle et spirituelle.

2012 est «L’année du dragon» et le peuple vietnamien est certain que ce sera une bonne année dans tous les aspects de la vie au niveau économique, politique ou même pour la défense nationale.

source: sggp

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commentez