Le gouvernement vietnamien envisage d’assouplir les lois sur les jeux d’argent

casino vietnamLe gouvernement vietnamien envisage d’assouplir les lois sur les jeux d’argent dans le pays afin de stimuler le tourisme et de créer plus d’emplois et de recettes fiscales, selon l’agence de nouvelles Reuters.

Selon la loi actuelle, les quelques casinos dans le pays peuvent seulement autoriser l’accès aux visiteurs étrangers alors que les ressortissants vietnamiens sont interdits d’entrer dans ces lieux.

Des sources proches du gouvernement ont déclaré que le pays pourrait légaliser les casinos nationaux de manière à attirer l’argent des grandes sociétés de jeux.

Les sources ont indiqué que le gouvernement avait déjà entrepris des recherches en ce qui concerne le potentiel de la légalisation du jeu et est dans le processus de planification d’un projet pilote qui permettrait aux parieurs de jouer, dans un tout nouveau casino dont la construction n’a pas encore démarrée sur ​​île de Van Don.

Des dirigeants de l’industrie des jeux de hasard ont indiqué que si le Vietnam venait à légaliser les jeux d’argent, alors il pourrait devenir une plaque tournante de casino régional avec la possibilité de faire des recettes de jeu annuel allant jusqu’à 3 milliards de dollars (2,2 Milliards d’euros).

Augustine Ha Ton Vinh, un universitaire qui prétend être le conseiller du gouvernement sur ​​les jeux d’argent, a déclaré que le pays perdait environ 800 millions de dollars par an en recettes fiscales avec les citoyens vietnamiens qui voyagent au Cambodge pour jouer au lieu de jouer dans le pays.

cairong Van DonLe gouvernement est à la recherche d’investisseurs et de partenaires pour démarrer le projet Van Don. Depuis 2003, le Vietnam a permis aux investisseurs étrangers d’ouvrir des salons de jeux d’argent dans les hôtels. Les Chinois et les taïwanais sont des joueurs réguliers. »

Le gouvernement vietnamien a déjà proposé un projet de loi sur les casinos qui obligerait les entreprises de jeux étrangers ayant une expérience d’au moins 10 ans dans l’industrie de s’engager à des investissements de pas moins de 4 milliards de dollars.

Toutefois, les projets de casino précédents dans le pays ont subi des retards, des annulations de contrats, une insuffisance des infrastructures et des problèmes de financement…

MGM Resorts a résilié son contrat avec le projet de casino de Ho Tram l’année dernière année avant même que l’installation n’ouvre, tout un projet dans le sud de Hoi An a également était stoppé après que Genting ait retiré son partenariat en 2012 .

Cinq entreprises plus petites à travers le pays ont quand à elle connues un succès mitigé.

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commentez