Le parc national du cap de Ca Mau reçoit le titre Ramsar

Ca Mau CapParmi les trois principaux domaines de l’UNESCO a être reconnus dans la Réserve de biosphère de Ca Mau Cap, le parc national du cap de Ca Mau couvre 41 862 hectares, dont 15 262 hectares de terres et 26 600 hectares de zone côtière saline.

Englobant les communes de Dat Mui, Vien An et Dat Moi dans le district de Ngoc Hien, le parc national abrite 93 espèces d’oiseaux, 26 espèces de mammifères, 43 espèces de reptiles, neuf espèces d’amphibiens, 233 espèces de poissons, dont beaucoup sont des espèces d’animaux très rares .

Le parc national du cap de Ca Mau est le cinquième site Ramsar au Vietnam, je vous avais déjà indiqué qu’il était en cours de reconnaissance dans le dernier article sur Cap Ca Mau, c’est désormais officiel.

Les quatre autres sites Ramsar du Vietnam sont la réserve naturelle humide du parc national de Xuan Thuy dans la province du delta du fleuve Rouge de Nam Dinh, le Lac de Ba Be dans la province septentrionale montagneuse de Bac Kan, Bau Sau au parc national de Cat Tien dans la province méridionale de Dong Nai et le parc national de Tram Chim dans la province méridionale de Dong Thap.

Lors de la cérémonie, le directeur du parc national du cap de Ca Mau, Tran Quoc Tuan s’est engagé à mieux préserver le site Ramsar en collaboration avec le développement communautaire.

Il a proposé que l’Etat puisse continuer à mettre en avant des politiques visant à aider les populations locales à améliorer leur niveau de vie, ainsi que des mesures pour limiter la migration qui peuvent nuire aux ressources naturelles du parc.

Le directeur du parc a également suggéré que le Comité populaire de la province et les organismes compétents investissent dans les infrastructures, la recherche scientifique et de développement de l’écotourisme dans le parc afin de créer des conditions favorables à la préservation de sa biodiversité.

Source: Viêt Nam Plus

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commentez