L’UNESCO reconnaît le Festival Giong comme nouveau patrimoine culturel

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture ( UNESCO ) a récemment reconnu un des plus anciens festivals du Vietnam en tant que patrimoine mondial culturel immatériel.

Le Festival Giong a été parmi les 45 articles (dans 29 pays) à recevoir le titre honorifique lors d’une cérémonie tenue au siège de l’agence à Nairobi, au Kenya, le 16 Novembre.

Le Festival Giong a lieu chaque année au village Phu Dong, district de Gia Lam (banlieue de Hanoi) le 9 e jour du 4e mois du calendrier lunaire.

Les résidents locaux se réunissent pour organiser une série de processions, de rituels et de performances à l’occasion de Thanh Giong (Saint Giong) qui a vaincu les envahisseurs Yin au 3ème siècle. Thanh Giong est l’un des quatre héros immortels du panthéon vietnamien.

La légende veut que Giong, un garçon de trois ans du village de Phu Dong, fut transformé en un géant et a contribué à débarrasser le pays des envahisseurs étrangers avant de monter un cheval de fer et de partir vers le ciel.

Le festival représente le troisième héritage de Hanoi à être reconnu par l’UNESCO après le Temple de la Littérature et de la Citadelle royale de Thang Long.

Le festival pour le Vietnam au patrimoine mondial culturel immatériel comprend « nha nhac Dinh Cung Hue » (musique de cour royale de Hue), de la culture de gong des montagnes du centre vietnam, et « quan ho de Bac Ninh » (Bac Ninh chantant duo d’amour). Jusqu’à présent, il y a 212 articles sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO culturel de l’humanité.

Cette année, 147 candidatures provenant de 32 pays ont été soumises pour examen par l’organisme mondial.

Les 46 reconnues comme patrimoine comprenaient six pour l’artisanat traditionnel, 12 pour les festivals culturels, six pour les savoirs populaires, 20 patrimoines des spectacles artistiques, et trois pour la cuisine populaire.

Selon le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, le Vietnam à préparé les documents pour le « don ca tai tu » (une musique folk traditionnelle de la littérature sud ) pour devenir patrimoine mondial culturel immatériel de l’humanité en 2012.

You can leave a response, or trackback from your own site.


2 Responses to “L’UNESCO reconnaît le Festival Giong comme nouveau patrimoine culturel”

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par voyage asie, Vietnam Guide Voyage. Vietnam Guide Voyage a dit: L'UNESCO reconnaît le Festival Giong comme nouveau patrimoine culturel (http://bit.ly/bYPzOX) […]

  2. […] vous en parlais en novembre, l’UNESCO a reconnu le Festival Giong comme nouveau patrimoine culturel et va désormais remettre le certificat au Vietnam lors d’une cérémonie. Le Ministère de […]

Commentez