Pourquoi visiter la ville montagneuse de Sapa dans le Nord du Vietnam

Sa Pa ou Sapa est une très belle ville montagneuse située dans le nord du Vietnam le long de la frontière avec la Chine.
Situé dans les montagnes au nord-ouest du Vietnam, le village se trouve à 1 500 mètres d’altitude sur un affluent du fleuve Rouge (Sông Hông), dans la province frontalière de Lào Cai, Sa Pa est célèbre ses paysages accidentés et sa riche diversité culturelle. Sapa est un village pittoresque qui se trouve incroyablement incroyablement dans la chaine de montagne Hoang Lien Son près de la frontière chinoise au nord-ouest du Vietnam, connu sous le nom des « Alpes Tonkinois ». Sapa et sa région sont l’hôte de nombreuses tribus montagnardes, ainsi que des rizières en terrasses, une végétation luxuriante, et où se trouve le Fansipan ( Phan Xi Păng ) est le sommet le plus élevé du Vietnam. Cependant, à la suite d’une récente flambée de popularité Sapa est rapidement devenue une destination touristique où l’argent est devenue la raison de vivre de ses habitants. Mais peu importe, l’exploration de la campagne environnante vaut vraiment le détour.

Beaucoup de minorités ethniques, comme les Hmong et les Dao, vivent dans et autour de Sapa. Beaucoup de femmes âgées en particulier portent des vêtements de style ethnique et de couvertures, d’ailleurs en vente pour les touristes. Engager une conversation avec eux peut être très enrichissant. Malheureusement, le faire dans la ville de Sapa elle-même peu parfois conduire à une ruée vers un acheteur potentiel …
Les vendeurs d’objets en tout genre fond parfois jusqu’à 3 heures de marche depuis leurs villages pour atteindre Sapa.

Le climat à Sa Pa :
En hiver, le climat à Sapa est souvent froid, humide et brumeux (la température peut descendre en dessous de 0). Certains voyageurs ayant passé une magnifique journée ensoleillée en ville peuvent tout de même finir par être pris au piège dans un brouillard impénétrable. En hiver, emportez des vêtements chauds ou se préparer à avoir très froid, surtout que de nombreux hôtels n’ont pas de chauffage efficace dans leurs chambres, le chauffage géothermie aiderait sûrement. Il pleut très souvent au cours du mois d’août, surtout le matin.

Quelques conseils de voyage:
Gardez à l’esprit que certaines des minorités ne veulent pas être pris en photo. Demandez leur la permission au préalable.
Les bottes de caoutchouc et de chaussures de randonnée peuvent être loués à des commerces ou peut-être à l’hôtel …
N’achetez quelques articles issus de minorités ethniques, surtout si vous avez bénéficié d’une bonne conversation ou reçu de l’aide de leur part. Garder à l’esprit que la majorité d’entre eux sont très pauvres et dépendent de l’argent du tourisme pour survivre.

A faire aux alentours du village :

Tout peut être atteint à pied à partir du village principal village de Sa Pa, et la ville est assez petite, vous ne pourrez pas vous y perdre. Une carte de base sera suffisante pour la plupart des voyageurs.

Les routes vers CatCat, Ban Ho, le village de Lao Chai sont taxées 5.000, 10.000 et 15.000 VND respectivement. La route vers le village de Ta Phin est également taxée.

Les touristes ayant l’intention de faire du trek dans les villages différents à travers les rizières doivent être préparé avec de bonnes chaussures de randonnée ou bottes en caoutchouc, un bâton de marche et des vêtements de rechange conservés dans un sac étanche. Selon la saison, les champs de riz, qui sont construits en terrasses, peuvent être très boueux et glissant.

Pour les moins aventureux, quelques-uns des villages, tels que Lao Chai Village, sont accessible en jeep, motos et autres véhicules.

Sapa est une charmante ville de montagne, entouré de montagnes pittoresques et des rizières en terrasses. Une vue magnifique de la région peut être faite ( si le temps le permet) à partir des collines avoisinantes. Une des colline est le lieu d’une attraction touristique (« Ham Rong Resort ») avec différents jardins (orchidées, européenne), les zones ethniques minoritaires y font des spectacles de danse, des nombreux points de vue sont accessibles ainsi que des restaurants. C’est à une courte distance de marche au sud de la place centrale, après avoir franchi quelques marches… . L’entrée est de 30.000 dong.
Tout en marchant dans la montagne, vous pourrez y rencontrer de nombreuses tribus montagnardes comme la tribu Red Zao.

Les activités à Sa Pa ? :

– S’assoir sur le balcon d’un hôtel surplombant les vallées et boire une bière au coucher du soleil – inoubliable !

– Le village ethnique de Cat Cat se trouve à quelques kilomètres de Sapa. Vous ne pouvez pas vous perdre – il suffit de marcher sur la route de Sapa, qui doit être indiqué sur les cartes, et après un certain temps, vous trouverez un sentier qui descend la colline à votre gauche. Ce chemin traverse le village avant de monter une autre colline dos à la route. Cette promenade offre une bonne chance d’observer l’agriculture vietnamienne et les animaux de la ferme, et il y a d’excellentes vues.

– Inscrivez-vous pour un voyage trekking qui vous permet de passer la nuit dans un des villages. L’expérience chez l’habitant n’est pas inconfortable (pas de système de chauffage de l’eau cependant) mais c’est une aventure très enrichissante.

– Dernier conseil, pensez a prendre un minimum d’argent avec vous, il y a très peu de change à Sa Pa.

You can leave a response, or trackback from your own site.


One Response to “Pourquoi visiter la ville montagneuse de Sapa dans le Nord du Vietnam”

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Fabrice. Fabrice a dit: RT @VietnamGuidefr: Pourquoi visiter le ville montagneuse de Sa Pa dans le Nord du Vietnam (http://bit.ly/gRnPlM) […]

Commentez