Posts pour le mot-clé ‘groupes ethniques’

L’année du tourisme 2014 au Vietnam présente 43 activités majeures

festival des fleurs à Da Lat VietnamLe comité directeur et le conseil de l’Organisation de l’année nationale du tourisme 2014 pour hauts plateaux du centre de Da Lat ont annoncé 43 grands événements qui auront lieu à Lam Dong et dans d’autres provinces de la région tout au long de l’année 2014.

L’événement national 2014 basé sur le thème « Dai Ngan Tay Nguyen » (hautes montagnes, forêts épaisses de des hauts plateaux du centre) va présenter aux visiteurs des activités locales et internationales dont le festival d’Art brocart (riche étoffe de soie); un défilé de mode des hauts plateaux du centre; des festivals d’art de rue; des spectacles de musique traditionnelles; une foire alimentaire des hauts plateaux du centre; un festival international de gong ; un festival du patrimoine de l’UNESCO Vietnam-ASEAN 2013; un festival des statues de bois des hauts plateaux; une course d’éléphants; une course de bateaux, ainsi que plusieurs jeux folkloriques. Lire plus »

D’autres traditions culturelles ajoutées au patrimoine immatériel par le Vietnam

Le chant Then et le festival Long Tong font désormais partis de la liste du patrimoine culturel immatériel national du Vietnam.

Le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a récemment ajouté le chant Then et le festival Long Tong, deux caractéristiques typiques culturelles des groupes ethniques minoritaires Tay situés dans le nord du Vietnam, à la liste du patrimoine national culturel immatériel.

Nguyen Viet Thanh, le chef du Département de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Tuyen Quang, a annoncé les nouvelles, ajoutant que le chant Then a été pratiquée par les populations Tay dans les provinces du nord de Quang Ninh, Lao Cai et Tuyen Quang, tandis que le festival Long Tong ne se trouve que dans la province de Tuyen Quang, également située dans le nord du Vietnam.

Le chant Then, qui exprime les émotions et reflète les activités quotidiennes des personnes qui travaillent, est un genre musical distinctif des communautés Tay. Lire plus »

Les Rizières en terrasses de Hoang Su Phi reconnues comme patrimoine national

Les rizières en terrasse du district de Hoang Su Phi dans la province frontière de de Ha Giang dans le nord du Vietnam ont été reconnus comme un site du patrimoine national par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Le certificat de reconnaissance a été présenté au Comité populaire de la province de Ha Giang lors d’une cérémonie le 16 Septembre dernier à laquelle ont participé les dirigeants des provinces centrales, les organismes locaux et un grand nombre de la population locale.

Installé des centaines d’années auparavant, le district de Hoang Su Phi est maintenant le foyer de plus de 60 000 personnes représentant 17 groupes ethniques minoritaires.

Ils vivent principalement de la culture du riz et des cultures subsidiaires.

Dans les zones rocheuses montagneuses du district de Hoang Su Phi dans la province frontière du nord de Ha Giang, les minorités ethniques des Dao, des Mong et des Nung cultivent le riz paddy après que les pluies est recouvertes les champs en terrasses touchés par la sécheresse dès la fin du mois de Juin. Lire plus »

Le Festival Culture, Sports et Tourisme du groupe ethnique Cham aura lieu en septembre

Le festival Culture, Sports et Tourisme du groupe des minorités ethniques Cham se tiendra à la fin du mois Septembre, selon le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme du Vietnam. Le festival se déroulera dans la ville de Ninh Thuận, une province du sud-est du Viêt Nam.

L’événement aura lieu dans différent endroits comme à la tour Pô Klongirai, dans le stade de Huu Duc qui est situé dans le quartier Huu Phuoc, mais aussi dans le village de tissage traditionnel My Nghiep et au village de poterie traditionnelle de Bau Truc.

Le Festival comprendra une série d’activités culturelle, des sports et des activités touristiques telles que des spectacles d’art mettant en vedette des costumes traditionnels de la population Cham, des fêtes et représentations folkloriques ainsi que que des jeux de sport.

Le festival est aussi une chance de promouvoir le potentiel touristique et les destinations dans la province côtière centrale de Ninh Thuan, qui devient de plus en plus populaire au Vietnam.
Lire plus »

L’UNESCO reconnait mondialement la réserve de biosphère de Dong Nai dans le Sud du Vietnam

Le 19 mai dernier, le Comité populaire de la province méridionale de Dong Nai et l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ont annoncé la reconnaissance mondiale de la Réserve de biosphère de Dong Nai, devenant ainsi la 580ème réserve mondiale de biosphère.

En 2011, l’UNESCO avait rebaptisé le parc national Cat Tien en Réserve de biosphère de Dong Nai.

La réserve abrite 1700 espèces animales rares dont 40 espèces sont déjà inscrites sur la Liste rouge de l’UICN des espèces menacées, telles que le rhinocéros à une corne et le faisan.
La photo de l’article représente un troupeau de gayals dans le parc national de Cat Tien, à 150 km au nord de Ho Chi Minh-Ville.

Cette région est également le foyer pour 11 groupes ethniques minoritaires et la région est un véritable modèle, observant des mesures de préservation différents qui pour un développement durable pour la population locale et l’environnement, fondé sur la diversité biologique et culturelle.
Lire plus »

2ème concours de beauté Miss Vietnam Ethnique à Hanoi et Ho Chi Minh Ville

138 concurrentes participeront aux demis-finales, après un total de plus de 1000 participantes provenant de 42 groupes ethniques à travers tout le Vietnam, pour le 2ème concours de Miss Miss Vietnam ethnique qui se tiendra à Hanoi et Ho Chi Minh-Ville à partir du 1 et jusqu’au 15 novembre 2011.

Les trois premières lauréates représenteront le Vietnam à un concours de beauté international Miss Ethnie en 2012, organisé par le comité du commerce équitable et le Comité des affaires des minorités ethniques.

Le concours de beauté vise à honorer les valeurs traditionnelles, la beauté, le talent et l’intelligence des femmes des groupes ethniques minoritaires ainsi que de renforcer la solidarité entre les différents groupes ethniques.

La photo de l’article présente H’Phao Nie de la province de de Dak Lak ( à gauche ) et Mung Thuy Linh de la province de Ha Giang ( à droite ). Lire plus »

La danse du lion et de l’espoir pour fêter le début du printemps à Lang Son

Pour les groupes ethniques de la province de Lang Son, la danse du lion a une grande signification car elle est exécutée afin de leur apporter chance et richesse pour l’année. Elle est souvent la plus joyeuse des fêtes de village.

La danse du Lion est connue parmi les groupes ethniques Kinh, Hoa, Tay, et Nung. Elle apporte de la vitalité aux festivals, symbolisant les aspirations de la population pour une vie meilleure.

Trois lions très imposants sortent accompagnés par le son bruyant des tambours et des gongs. Le plus gros lion, le noir est le lion père que les Tay appellent tigre. Les deux autres lions, bleu et jaune, sont ses enfants. Au quartier de Hoang Van Thu, dans la ville de Lang Son, un lion est contrôlée par deux personnes qui tiendront la tête et la queue. Le groupe suit chacun de ses pas de danse en cadence avec enthousiasme au son des tambours et des gongs. Lire plus »

Exposition de photos du photographe français Sébastien Laval au Centre culturel français à Hanoi

Une exposition de photos du photographe français Sébastien Laval, droit des collectivités à travers le temps, a ouvert au centre culturel français à Hanoi.
Les photos en noir et blanc, portraits de la vie et la culture des personnes dans la province centrale de Thua Thien-Hue, ainsi que du Cambodge à Angkor Wat et de Luang Prabang au Laos. Les photos de Sébastien Laval traitent les différents sujet comme les maisons flottantes, le scintillement des feux de cuisson, des sourires innocents des enfants, l’expression austère sur le visage d’un homme des minorités ethniques, ou une pipe entre les lèvres d’une femme, tout cela pour saisir l’énigme qui perdure dans ces régions.

Les photos sont des portraits et décrivent à la fois les coutumes traditionnelles et les changements dans la vie des gens. Des images parfois dans l’opposition, comme le contraste entre les vêtements traditionnels et les antennes paraboliques, les vieux toits et les routes d’asphalte, afin de refléter les changements dans la vie de la population ethnique. Les images n’ont pas de titres, ce qui permet au spectateur de penser librement, de sentir et de découvrir les personnages, d’ «essayer de les rencontrer, leur parler, les regarder et les comprendre», comme le propose Sébastien Laval lui même. Lire plus »