Posts pour le mot-clé ‘Pot au feu’

Les nouilles vietnamiennes: un pho-nomène culturel

Phở bò - pho au boeufA Hanoï, les meilleurs soupe de nouilles Pho se trouvent en général dans les petits restaurant qui ne payent pas de mine, où le personnel est désagréable, où il y a des longues files d’attente et les ou l’environnement est spartiate, au mieux.

Le Pho est une soupe de bouillon de bœuf, avec des herbes, des épices et des nouilles de riz, cette soupe traditionnelle vietnamienne est apparue il y a 100 ans dans le nord du Vietnam et a depuis acquis un public mondial, bien-aimé par des chefs célèbres français et des étudiants à court d’argent.

Mais au Vietnam, manger du Pho s’apparente à un rituel religieux, le Pho est le plat humble, qui se trouve à chaque coin de rue dans la capitale Hanoï, il fait parti intégrante de la vie quotidienne des gens.
Lire plus »

Découvrez le Phở, le plat national vietnamien

Le Phở, se prononçant un peu comme « feu », est une soupe vietnamienne aux nouilles, généralement servi avec du bœuf, il vous faudra demander du Phở bò ou bien avec du poulet : Phở gà, mais il existe des variantes selon les morceaux de viande mais également plus ou moins épicés selon les régions, vous pouvez également trouver des Phở tôm à base de crevettes mais c’est beaucoup plus rare, le bœuf étant tout de même le plus répandu. La soupe comprend des nouilles de riz et elle est souvent servi avec du basilic, des germes de soja, de la coriandre et des poivrons qui sont ajoutés à la soupe au grès du consommateur.

L’origine de Pho est incertaine, bien que nettement un plat vietnamien, le pho a des influences françaises et chinoises. Pourtant, le consensus parmi les universitaires et les restaurateurs, est que le Pho aurait apparu au nord du Vietnam il y a de cela un siècle. Le lieu d’origine spécifique semble être le sud-ouest de Hanoi, en province de Nam Dinh, où les cuisiniers ont cherché à composer un plat à la fois vietnamien (nouilles de riz locale – à l’origine d’origine chinoise) et avec de la viande pour le goût à la française ( les bovins avant l’arrivée des Français étaient utilisé pour le travail des champs et non pas comme source de viande ).
Le premier restaurant servant du Pho a été ouvert dans les années 1920 à Hanoi. Lire plus »