Arnaque : un tour emmène les touristes visiter une fausse baie d’Along terrestre

fausse baie along terrestre arnaqueJ’en avais déjà entendu parler mais je n’avais encore jamais subit une arnaque de ce type au Vietnam, chose que je ne pourrais désormais plus dire. En effet, souhaitant absolument découvrir la fameuse baie d’Along terrestre « Tam Coc », je profite de mon passage à Hanoï pour réserver un tour dans une agence « SinhCafe » (agences en général réputées pour être fiables), le tour me coûte 500 000 dongs, soit environ 20 euros, ce qui me semble raisonnable car il comprend le trajet en bus jusqu’à Ninh Bình (environ 2heures) puis une visite de Hoa Lu, une ancienne capitale du Viêt Nam puis un repas dans un restaurant et enfin la visite en bateau de la baie d’Along terrestre : Tam Cốc .
Le tour proposait également d’autres options payantes comme la possibilité d’avoir un repas de type buffet à la place du repas classique et la possibilité de faire un tour à vélo.


Le matin du tour, le ramassage :

Comme habituellement, le guide vient nous chercher à l’hôtel, de là, on part à pied à travers le centre de Hanoï pour récupérer d’autres personnes à proximité venant faire le tour avec nous aujourd’hui mais le guide finit par nous planter au beau milieu d’une rue, en attendant qu’il revienne une dizaine de minutes plus tard avec deux autres visiteurs puis repart dans une autre direction pour récupérer d’autres visiteurs … 5-10 minutes plus tard, le guide n’est toujours pas revenu mais le bus arrive avec un chauffeur qui semble déjà pas mal énervé, on ne sait pour quelle raison … le guide arrive un peu plus tard mais sans les clients qui ne semblaient pas être prêt, ce qui agace le chauffeur qui tape comme un fou sur le volant …
C’est alors parti pour une course folle à travers Hanoï ou le peu de règles de circulation généralement respectées au Vietnam ne le son plus du tout ce jour-là, on frôle l’accident à plusieurs reprises mais on finit par arriver à l’hôtel pour récupérer des visiteurs puis retour au centre pour prendre encore des retardataires.
Bref, après 1h de ramassage, le chauffeur commence à se calmer et prend la direction de Ninh Binh et commence à respecter un peu plus le code de la route vietnamien …



Direction Ninh Binh :

Tout le monde désormais à bord, le guide prend la parole, il s’exprime dans un anglais approximatif mais on comprend l’essentiel, il est apparemment débutant sur le tour mais nous indique ce qui nous attend, la visite de Hoa Lu, le resto, le vélo pour ceux qui ont choisi l’option puis la baie d’Along terrestre en bateau et le retour à Hanoï.

Hoa lu tam coc nin binhVisite de Hoa Lu :

Comme prévu, le bus s’arrête pour nous permettre de visiter Hoa Lu, rien à reprocher ici, on est bien au bon endroit, le guide a toujours de mal à s’exprimer en anglais mais peu importe, l’endroit est très sympathique à découvrir et on comprend l’essentiel.
Retour au bus et direction le restaurant.

Le restaurant et le tour en vélo :
Une fois arrivé au restaurant, le guide sépare les visiteurs suivant les options choisis, buffet ou repas simple.
Le repas terminé, basique (j’avais opté pour le repas classique) mais convenable, le guide indique alors à ceux qui ont choisi l’option vélo qu’ils peuvent aller commencer le tour qui doit durer environ 30 minutes.

veritable point embarcation pour Tam cocL’attente aux abords du véritable Tam Coc

N’ayant pas choisi le tour en vélo, j’en profite pour aller me balader dans les environs, en face du restaurant se trouve un mini-port dans lequel de nombreux petits bateaux de pêche transformés en embarcations de touristes sont présents et transportent les visiteurs sur la rivière. Le point de départ pour aller visiter la baie d’Along Terrestre, les touristes en reviennent ravis mis à part quelques rameuses qui demandent plus d’argent pour les pourboires, ce qui agace pas mal de touristes…
L’attente pour le retour des cyclistes est assez longue, ce qui me permet de regarder un peu les tarifs pour la location du bateau et le droit de visite et voir si le prix du tour a été raisonnable. 120 000 dongs par personnes et 150 000 dongs pour la location d’un bateau pouvant accueillir maximum deux touristes étrangers, les tarifs sont assez importants, justifiant à ce moment-là les 500 000 dongs pour le tour.

herbes hautes fausse tam cocRetour dans le bus pour rejoindre la fausse voie d’accès à Tam Coc

Enfin le retour des cyclistes, on va pouvoir prendre le bateau pour Tam Coc ! Mais non, à ma grande surprise, le guide nous indique qu’on doit remonter dans le bus pour qu’il nous emmène vers un autre accès à Tam Coc … Cela semble surprenant mais tout le monde écoute le guide et on repart dans le bus.
Un bon ¼ d’heure plus tard, on se retrouve vers une nouvelle embarcation, bien moins fréquentée que la première avec juste un petit panneau sur lequel est inscrit « Tam Coc » à la peinture, pas de boutiques de souvenirs pour les touristes, pas de restaurants, mais les bateaux sont bien présents et les rameuses attendent que les touristes montent dans les embarcations.
Pas trop le temps de réfléchir, on nous indique quel bateau on doit prendre et c’est parti, nous voilà sur la rivière pour découvrir les rizières au bord des collines, de grandes étendues et des espaces à couper le souffle. Cependant, après 5 minutes de navigation, l’enthousiasme commence à diminuer, on se retrouve dans un canal qui ne semble pas finir, entouré par des herbes hautes, pas plus de rizières que de grands espaces, pas de lotus, on aperçoit tout juste les collines … les doutes grandissent de plus en plus sur le fait qu’on soit au bon endroit après 20 minutes dans les herbes hautes malgré … on comprend que l’on n’est pas vraiment à l’endroit pour lequel on a payé.
Mon épouse étant vietnamienne, elle questionne un peu la rameuse pour savoir où sont donc passé les rizières et les champs de lotus, celle-ci rigole et nous annonce qu’il n’y a pas de rizières ni même de lotus sur ce parcours …
piege arnaque tam cocLorsqu’au bout d’une trentaine de minutes de navigation on fait demi-tour au fond d’une grotte sans le moindre éclairage, on commence à comprendre l’arnaque, ils nous ont emmené à un parcours parallèle qui n’a véritablement rien à voir avec la baie d’Along terrestre !
Le retour vers l’embarcation est tendu, ma femme et moi ayant compris ce qu’il se passait et la rameuse qui nous annonce ne pas vouloir nous déposer à quai si on ne lui donne pas de l’argent.
On finit par lui laisser un peu d’argent pour qu’elle veuille bien nous laisser descendre et ma femme se dirige vers le guide pour avoir des explications.
Elle lui indique (en vietnamien) que ce qu’on a vu n’a rien à voir avec la baie d’Along terrestre et demande des explications mais alors que le guide ne dit rien, elle se fait vite remballer par quelqu’un qui semble diriger les opérations, le ton monte mais je tente de calmer le tout, ayant peur de leur réaction.
Quelques minutes plus tard, après un passage dans des toilettes exécrables, on croise des Français et des Espagnols francophones que l’on avait croisé sur le bateau, une dame nous demande si notre rameuse a également réclamer fortement de l’argent … de là nous lui indiquons nos gros doutes sur le fait d’avoir visité la véritable Tam Coc et elle semble être de notre avis, n’ayant pas reconnu les paysages qu’elle avait pu voir dans le film « Indochine ». Voyant que l’on parle trop, le guide finit par venir nous chercher pour nous faire vite remonter dans le bus …

Retour à Hanoï .

Le retour à Hanoï est tendu, ma femme étant très énervée, le ton monte avec le chauffeur, je tente de la calmer en lui indiquant que le mal est fait et qu’on ira se plaindre directement à l’agence Sinhcafe en rentrant.
Dans le bus, plus aucun mot, le guide semble bien embarrassé et lors de l’arrêt pause pipi à mi-chemin, avoue à demi-mot l’arnaque que l’on a subi, on lui conseille vivement de quitter la compagnie pour laquelle il travaille car il semble être quelqu’un d’honnête embarqué dans une mauvaise affaire …
Une fois arrivé à Hanoï, on part directement se plaindre à l’agence avec les photos à l’appuie, montrant que le tour en bateau n’avait absolument rien à voir avec les photos de son catalogue et ce que l’on a réservé. Après avoir lourdement insisté, elle finit par prendre son téléphone pour se renseigner et nous indique assez vite que l’on ne nous a pas envoyé sur le bon circuit …
Elle nous propose alors de refaire le tour gratuitement un autre jour … souhaitant véritablement découvrir la baie d’Along Terrestre, j’accepte de refaire le tour.

Je publierai bientôt un article sur le tour vers véritable baie d’Along terrestre « Tam Coc » mais sachez déjà que la compagnie continue encore de sévir et d’arnaquer les touristes à l’heure actuelle et qu’ils l’ont même fait le jour de la seconde visite avec d’autres touristes présents dans le bus et pour lesquels je n’ai malheureusement rien pu faire pour les aider si ce n’est leur indiquer qu’ils n’allaient pas voir la véritable baie d’Along terrestre …

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commentez