Pourquoi visiter la ville de Haiphong dans le nord du Vietnam

Pourquoi visiter la ville de Haiphong (Hải Phòng) dans le nord du Vietnam
En voyageant à 102 km de la capitale Hanoi, vous trouverez la ville d’Haiphong – l’une des plus belles villes portuaires du Nord-Vietnam ayant encore une importance stratégique.
En vietnamien, « Hai » signifie océan, et « Phong » moyens de se défendre. Hai Phong a plus d’une fois du lutter contre les envahisseurs pour protéger la souveraineté du Vietnam. Mais cette ville avec ses temples et ses superbes plages peut également d’une élégance et d’une extrême richesse en même temps. Elle est surnommée  » La ville flamboyante « , surnom du aux nombreux arbres rouge flamboyant qui abondent autour de la ville.

La situation de la ville :
Hai Phong est donc situé à 102 km de Hanoi, sur la côte nord du Vietnam. La ville est l’un des principaux ports du Vietnam et une grande zone industrielle. Idéalement situé au carrefour des grandes routes maritimes, des voies d’eau, des chemins de fer et des autoroutes, Hai Phong est une connexion de circulation principale dans le Nord-Vietnam.

Le climat à Haiphong :

Visé par des vents de mousson, Hai Phong a un hiver froid et sec de Novembre à Avril et une saison chaude et humide en été, c’est à dire de Mai à Octobre. La moyenne des pluies se situe de 1.600 à 1.800 mm, et des tempêtes ont tendance à survenir de Juin à Septembre. L’humidité moyenne est de 80 à 85%, la température moyenne est de 20C à 23C. La température peut varier de 40 ° C en été à 5°C pendant les mois d’hiver.

Ce qu’il vous faudra voir à Haiphong

La plage Do Son :

Longue de 22 km de large entre deux rivières, la rivière Cam et la rivière Van Uc, la plage de Do Son, avec son sable blanc et doux a toujours été une destination balnéaire idéale. Outre la beauté luxuriante naturelles de ses 3 plages, Do Son propose également un attrait intéressant de part son patrimoine culturel et historique.

Au-dessus de la montagne Ngoc Son se trouvent les vestiges d’une tour de 10 étages en argile et un temple bouddhiste (tous deux construits au 11ème siècle). Le temple affiche l’un des plus grandioses et importantes cloches vietnamiennes bouddhistes de l’époque. La cloche a été, pour quelques centaines d’années, immergés dans l’océan après sa chute lors d’une grosse tempête. Elle fut remise en place en 1958 lorsque les pêcheurs locaux ont réussi à re-découvrir la cloche et la mettre à terre. Après les traitements difficiles de la nature, la cloche (fait d’un fort pourcentage d’or pur) a un carillon encore proche de la perfection.

Le combat de Buffles est une célèbre tradition locale qui remonte a des centaines d’années. Les touristes venant à Do Son, le 9 du 8ème mois de l’année (selon le calendrier lunaire) peuvent assister à la phase finale de cet événement très festif prévu au stade de la ville.

Les férus d’histoire peuvent choisir de visiter le « No-Number Port » où les navires sans numéro de licence du Nord-Vietnam ont commencé leur voyage sur la route la mer vers Ho Chi Minh pour venir en aide à l’armée du Nord Vietnam pendant la guerre. Une autre destination historique récemment restauré est le manoir de Bao Dai , où le dernier roi du Vietnam a passé de nombreuses vacances d’été et convié de nombreux invités.

Do Son dispose également d’un grand casino qui promet amusement et divertissement pour ceux qui aiment les jeux d’argent.

L’île de Cat Ba

Cat Ba est la plus grande de près de 2000 îles entourant la zone de la baie d’Halong. Cat Ba possède 17.300ha de la forêt tropicale. Sous la voûte de verdure se trouve un écosystème diversifié, avec des centaines de précieuses plantes médicinales et des arbres composant une grand biodiversité. Cat Ba est également le lieu ou se trouve le célèbre lézard, malheureusement en voie de disparition, le dragon de Komodo, qui peut peser jusqu’à 100kg. Les touristes visitant Cat Ba ont l’embarras du choix entre les plages tropicales de l’île, les grottes et le parc national de Cat Ba.

Quan Hoa ( le Marché aux fleurs)

Conçu en 1941 par les Français, le marché Quan Hoa est un complexe de stands de fleurs et petites boutiques conçu pour combiner les normes de la beauté occidentales et orientales. Ce marché aux fleurs animé et élégant est devenu source d’inspiration pour de nombreux artistes et photographes.

Den Nghe ( le temple Nghe)

Le culte du temple est voué à la femelle générale Le Chan, qui est considérée comme la fondatrice de la ville de Hai Phong. Le temple est unique parce qu’il est composé de sculpture faite directement dans la pierre maitresse et avec des décorations complexes de dragon.

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commentez