On visite la véritable Tam Coc mais l’arnaque continue pour les autres …

Suite à l’arnaque et à la visite d’une fausse baie d’Along Terrestre, qu’il vous faudra lire pour bien comprendre l’état d’esprit de la visite, nous nous rendons enfin vers la « vraie » Tam Coc.

Nouveau guide, nouveau chauffeur, nouveau départ :

Un nouveau guide vient nous chercher à l’hôtel et cette fois-ci il nous emmène directement dans le bus, dans lequel nous attend également un nouveau chauffeur, qui est en fait celui qui conduisait le second bus lors de la première tentative et qui se rappelle bien sûr de l’altercation entre mon épouse et le responsable…

Le guide ne tarde pas de revenir vers nous et tente de m’expliquer dans un anglais approximatif qu’il y a en fit deux endroits différents à visiter à Tam Coc et qu’en gros je ne devais rien dire aux autres visiteurs qui se trouvaient dans le bus.
Le guide retourne récupérer d’autres visiteurs, mais une fois sorti du bus, le chauffeur en profite pour balancer la compagnie, il nous indique qu’il en a marre de les voir arnaquer les gens et qu’il allait démissionner dès le lendemain …
Les premiers clients arrivent, deux françaises qui souhaitaient à la base visiter la Baie d’Along mais qui n’ont pas pu le faire à cause des intempéries, l’agence les a donc envoyé vers la baie d’Along Terrestre en attendant que le temps redevienne clément. Je n’attends pas pour leur annoncé la mauvaise nouvelle, les prévenir qu’elles sont très mal tombées et qu’elles ne vont sans doute pas voir ce pour quoi elles ont payé.
Le guide, voyant que je parle trop et même s’il ne comprend pas ce que je raconte, me demande de me déplacer et m’envoie bien loin des deux françaises afin que je ne puisse pas en dire plus …

veritable point embarcation pour Tam cocLe tour continue son arnaque avec d’autres clients :

Bref, une fois le bus bien plein, c’est parti pour Ninh Binh avec un premier arrêt au magasin de souvenirs, un arrêt qui me permet d’expliquer un peu plus la situation à mes compatriotes mais je ne vois malheureusement pas de solution pour les aider.



Second arrêt à Hoa lu puis le guide explique la suite des événements avec les clients qui vont faire le tour à vélo, ceux qui ont commandé le buffet, etc.. Le même processus que lors de notre première visite se met alors en route. Cependant, une fois arrivés au restaurant et je vous le rappelle, au point de départ de la « véritable embarcation pour voir Tam Coc », nous sommes de suite séparé du reste du groupe et on se retrouve à table avec du riz qui fut assez difficile à avaler vu la situation. Notamment quand mon épouse m’indique avoir entendu le guide dire que «  Ceux-là ils ont un problème avec la compagnie alors ils vont manger seuls ».

Une fois le repas terminé, le guide vient vite nous chercher et nous emmène discrètement à l’embarcation après pris soin de payer les billets et de réserver le bateau.
Les autres clients du jour sont envoyés vers le tour à vélo et d’autre vont attendre devant le départ des bateaux comme nous la première fois pour finalement être redirigé vers un autre lieu bien médiocre bien plus tard sans jamais voir la véritable baie d’Along Terrestre…

tam con baie along terrestre bateau vietnamVisite de la vraie baie d’Along Terrestre, la sublime Tam Coc

Enfin, nous y sommes, la visite de la véritable baie d’Along Terrestre commence, malgré le fait qu’elle ait un goût amer quand on pense aux gens qui se font arnaquer, on tente de profiter au maximum du spectacle qui nous est proposé.
Et le spectacle est bien au rendez-vous, de grands espaces aux pieds des collines, des magnifiques lotus, des rizières et de la vie autour de la rivières, un véritable spectacle naturel, aucun rapport avec l’endroit vers lequel on nous avait conduit la première fois.



Une fois de retour au port, le guide nous appelle pour nous dire qu’un autre bus nous attend devant le restaurant pour rentrer à Hanoï.

Le bus est bien là, un bus vide avec un nouveau chauffeur, le tout n’était pas très rassurant mais le retour se fait sans encombre.

Conclusion pour visiter Tam Coc sans se faire arnaquer :

D’après cette mauvaise expérience, il semble assez difficile de visiter la véritable baie d’along terrestre en passant par un tour, la meilleure option serait de prendre le bus pour Ninh Binh et de rejoindre Tam Coc en vélo puis de réserver soi-même les billets pour le bateau.

You can leave a response, or trackback from your own site.


4 Responses to “On visite la véritable Tam Coc mais l’arnaque continue pour les autres …”

  1. Danyl dit :

    Bonjour Jean-Baptiste,

    Merci pour votre témoignage, je pense que cela va aider les futurs voyageurs et qu’ils seront plus méfiants lors des tour avec SinhCafé.
    Du coup, je me demande si j’ai vraiment visité la véritable Tam Coc lors de mon précédent voyage en 2011.
    Car à mon souvenir, pas de fleur de lotus ni de rizières et demi tour dans la fameuse grotte… arf j’ai bien peur de m’être fait avoir aussi. Dommage.

    Danyl

  2. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour Danyl, si vous n’avez pas vu de rizière ni de lotus alors vous avez surement était conduit au mauvais endroit … et si cette arnaque dure depuis au moins 2011, des milliers de touristes ont dû se faire avoir …

  3. Adeline G dit :

    Bonjour jean-Baptiste,
    Je suis journaliste et j’aimerai entrer en contact avec vous pour avoir des infos sur la baie d’halong, cela m’aiderait dans mes recherches. Auriez vous la gentillesse de me contacter SVP?
    adelinereporter@gmail.com
    Merci d’avance de votre aide

  4. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour Adeline, que souhaitez-vous savoir ?

Commentez